Menu

Comment reconnaître les produits cosmétiques bio ?

0 Comments


Tout le monde se met au bio, et ceci ne se limite pas uniquement à l’alimentation. Le cosmétique s’y met aussi. Mais, on peut facilement se perdre face aux diverses appellations et aux différents écolabels sur le marché. Quel cosmétique bio choisir ?

Les caractéristiques d’un produit bio

Il n’est pas possible d’avoir un produit 100% naturel. Néanmoins, il faut choisir un produit contenant un maximum de composants naturels et une liste limitée d’additifs. Lorsque vous choisissez votre cosmétique bio, privilégiez les produits ayant au moins 97% d’ingrédients d’origine naturelle. Vérifiez que le reste des composants, qui ne sont pas bio, a été strictement contrôlé pour préserver l’environnement et respecter les besoins naturels de votre peau, de vos cheveux ou encore de vos ongles. Par ailleurs, les cosmétiques bio, bien qu’ils soient différents d’un pays à un autre, répondent à des définitions communes. Les ingrédients doivent être entre 95 et 100% d’origine naturelle. Puis, le produit ne doit pas contenir d’ingrédients d’origine pétrochimique, de substances pouvant être dangereuses pour la santé ou pour l’environnement, comme les parabens, les nanoparticules, les OGM, les parfums, les colorants de synthèse et le phénoxyéthanol.

Les labels de référence en cosmétique bio

Pour choisir les meilleurs cosmétiques bio, vous devez tenir compte des composants du produit ou vous référez aux labels. De nombreux labels existent sur le marché pour uniformiser la fabrication de cosmétiques bio. Avec les anciens labels existe également un nouveau label européen qu’est COSMOS. Il existe deux labels COSMOS : organic et natural. Le label COSMOS organic exige que le produit doive contenir 20% de bio au moins dans le produit fini (avec l’eau), 95% de bio au moins dans les ingrédients physiquement transformés (comme les huiles et les extraits de plantes) et 50% au moins dans les matières premières transformées chimiquement (comme les émollients et émulsifiants). Toutefois, certains ingrédients d’origine synthétique sont autorisés pour mieux conserver le produit. Ils sont limités au nombre de cinq. Le label COSMOS natural, quant à lui, reprend les mêmes exigences que l’organic sans avoir une obligation de minimum en matières premières biologiques. Il se substitue aux labels Ecologiques d’ECOCERT et de COSMEBIO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *